Une loi pour les langues régionales !

Après l'échec de la ratification de la Charte européenne des langues régionales, les 67 associations socio-culturelles réunies autour de Kevre Breizh ont fait des propositions concrètes à tous les parlementaires bretons pour déposer et voter une loi sur les langues d'ici 2017.

Lire la suite : Une loi pour les langues régionales !

Kevre Breizh attend que J.-J. Urvoas mette en œuvre une loi pour les langues régionales

Tangi Louarn, président de Kevre Breizh, félicite Jean-Jacques Urvoas pour sa nomination de Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Kevre Breizh attend de lui qu'il soit le défenseur des droits de l'homme dans toutes ses dimensions et que l'auteur de l'ouvrage "langues et cultures régionales, en finir avec l'exception française" mette en oeuvre le droit des locuteurs de langues régionales, telles que garanties par les conventions internationales.

Lire l'article du Télégramme

Aux Nations Unies, plaidoyer pour la reconnaissance des communautés linguistiques

Pendant deux jours à Genève, le réseau européen pour l'égalité des langues (ELEN) dont est membre Kevre Breizh, a participé au Minority Forum des Nations Unies. Son représentant, Paul Bilbao Sarria de Kontseilua (Euskadi) a sévèrement critiqué la politique du gouvernement français envers ses minorités avant de déclarer qu'il "ne peut y avoir de paix sans respect pour la dignité des communautés linguistiques".

Lire la suite : Aux Nations Unies, plaidoyer pour la reconnaissance des communautés linguistiques

Régionales 2015, débat à Quimper

Le théâtre Max Jacob de Quimper a fait le plein vendredi soir, lors de la soirée débat organisée par Kevre Breizh. Xavier Compain ( Front de Gauche), Isabelle Le Bal ( représentant Marc Le Fur pour Les Républicains), Paul Molac ( représentant Jean Yves Le Drian pour le PS), René Louail (EELV) et Christian Troadec (Oui la Bretagne) ont participé au débat sur la réforme territoriale et les politiques à porter pour les langues régionales.

Revue de presse: 

La vidéo du débat sur ABP:

 

 

Le Trégor se mobilise


15690515091402906110Ti ar Vro Treger-Goueloù hag ar c'hevredigezhioù ezel, an dud a-youll vad, ar sonerien, ar c'hanerien, mignoned Breizh bodet, a galv an dud da vont da vanifestiñ evit Breizh 5 departamant.

Ti ar Vro Treger-Goueloù, maison de la culture bretonne du Trégor-Goëlo, et les associations, bénévoles, musiciens, chanteurs, sympathisants fédérés appellent à se mobiliser pour la réunification de la Bretagne. 

Evit lenn hiroc'h - Lire la suite

TOP