La majorité change, les droits linguistiques sont toujours bafoués dans la France du non-droit

EBLUL ELEN

C O M M U N I Q U É du 13 mars 2013

La majorité change, les droits linguistiques sont toujours bafoués dans la France du non-droit

Invité à Genève ce mercredi 13 mars à une table ronde sur les droits des minorités linguistiques par l'experte indépendante des Nations Unies sur les droits des minorités dans le cadre du Conseil des droits de l'homme, EBLUL/ELEN-France, membre du Réseau européen pour l'égalité des langues fait un bilan très négatif de la situation française compte tenu de blocages idéologiques persistants.

Lire la suite : La majorité change, les droits linguistiques sont toujours bafoués dans la France du non-droit

Charte européenne des langues : un reniement inacceptable de François Hollande

Kevre Breizh dénonce la reculade de François Hollande sur la modification de la Constitution pour ratifier la Charte européenne des langues régionales.

C'est donc sur un simple avis du Conseil d'État que François Hollande renonce à ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires qu'il s'est à maintes reprises engagé à faire ratifier, avant et après les élections, lui-même ou par la parole ou écrits de ses ministres ou conseillers. Claude Bartolone, le Président de l'Assemblée nationale s'y est engagé également par courrier du 8 février dernier.

Ce recul devant le Conseil d'État est particulièrement grave car quel que soit son avis, l'objectif de la modification de la Constitution est justement de dépasser les blocages du Conseil Constitutionnel ou du Conseil d'État.

Un tel reniement est inacceptable, sans qu'il soit question en aucune façon de contrainte financière, mais d'une question de sauvegarde de langues et de cultures qui ne doivent plus être interdites de cité, et de droits de l'homme, de droit à sa langue, de vivre ensemble dans la diversité et non l'uniformité comme vient de le rappeler le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

François Hollande perd ainsi toute crédibilité.

Dès maintenant, la mobilisation de tous ceux qui veulent continuer à vivre leurs langues et leurs cultures, en Bretagne et dans les autres régions de métropole et d'outre-mer s'impose.

Ar C’hadoriad / Le président
Tangi Louarn

Conseil des droits de l'homme des Nations Unies : la France esquive les questions sur les langues régionales, en contradiction avec les engagements du Chef de l'État.

EBLUL

Les représentants du Réseau Européen pour l'Égalité des Langues, EBLUL-France, sont intervenus en novembre 2012 à Genève dans le cadre de l'Examen Périodique Universel de la France par le Conseil des Droits de l'homme des Nations Unies. Ils ont proposé aux États-membres du groupe de travail (47 États) un ensemble de recommandations pour que la France reconnaisse et respecte la diversité des langues et des cultures de son territoire et les différentes identités des composantes de la société.

Lire la suite : Conseil des droits de l'homme des Nations Unies : la France esquive les questions sur les langues...

A Genève, le Conseil des droits de l'homme interpelle la France sur sa politique à l'égard des langues régionales

Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, s'est réuni à Genève entre le 21 janvier le 1er février pour examiner la situation des droits de l'homme en France comme dans plusieurs autres pays, dans le cadre de la procédure de l'Examen Périodique Universel.

Lire la suite : A Genève, le Conseil des droits de l'homme interpelle la France sur sa politique à l'égard des...

Emgav / Rassemblement

Keneil/ez/ed Ker, 
Cher/e/s ami/e/s, skritell skinwel bzg

Kas a reomp deoc'h ur galv da vezañ skignet d'hoc'h izili en un doare ledan evit ma vefe krouet ur wir chadenn dele publik divyezhek evit Breizh a-bezh hag evit en em gavout an niverusañ posubl dirak servijoù Frañs 3 ar sadorn 9 a viz C'hwevrer da 3 eur abardaez e Brest, Naoned ha Roazhon. Evit ma vefe ur gwir plas evit hor yezhoù ha sevenadur war an tele publik paeet gant hon zailhoù e Breizh.

Lire la suite : Emgav / Rassemblement

TOP