Sinadeg / Pétition

change.org

N’omp ket ar re nemeto o stourm! Tro hon eus bet da gejañ en hañv diwezhañ gant dileuridi pobloù Gwiana e Jeneva e Kuzul gwirioù Mab-den. Sinomp asambles ganto.

Nous ne sommes pas les seuls à nous battre pour nos droits !
Nous avons rencontré les délégués des peuples autochtones de Guyane au Comité des droits de l'homme à Genève l'été dernier.
Signons l'appel solidairement.

 

Kevre Breizh war Twitter

60 associations socio-culturelles réclament une loi sur les langues et cultures régionales

Dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 janvier, l’Assemblée nationale a rejeté la proposition de loi sur les langues régionales qu’avait déposée, six semaines auparavant Paul Molac au nom du groupe écologiste. A l’initiative de Diwan et de Stumdi, 60 structures socio-culturelles de Bretagne interpellent tous les parlementaires bretons – quel que soit leur parti politique – pour qu’ils se donnent les moyens d’obtenir, d’ici les prochaines élections législatives, une loi pour les langues et les cultures régionales. 

 Une lettre a été expédiée le 25 janvier 2016. L’ensemble des signataires a souhaité la communiquer publiquement.

Lire la lettre

 Le site de Diwan répertoriera le nom des députés et des sénateurs qui répondront à ce courrier.

Les signataires de la lettre :

Diwan, Stumdi, Kevre Breizh, Div Yezh, Dihun, Sonerion, Kendalc’h, War ’l Leur, Bodadeg ar gouren - Fédération de gouren, Confédération FALSAB, UBAPAR, Gouelioù Breizh, An Oaled, Skol Uhel ar Vro, Association des Enseignants de Gallo, Poellgor an Tarv, Divskouarn, Dastum, Breizh Unvan - Bretagne Réunie, Kanomp Breizh, Ar Falz / Skol Vreizh, Kentelioù an noz, Ti ar vro Bro Dreger, Sked, Tud bro Konk, Kelennerien war ar brezhoneg e rannvro Pariz (KBP-APLB), Ar Redadeg, Skol an Emsav, Keit vimp bev, Emglev bro an Oriant, C'hoariva, Kuzul ar brezhoneg, Rann ar brezhoneg e Skol-Veur Roazhon 2 - Département de breton de l’Université de Rennes 2, Kerne - Leon - Treger - Bro Montroulez, Spered Kewenn, Kerlenn Sten Kidna, Ti ar vro Bro Leon, Ti ar vro Bro Sant-Brieg, Mervent, Emglev bro Gwened, Deskiñ d’an Oadourien, Ti ar Vro Landerne Daoulaz, Ti ar vro Bro Kemperle, Brudañ ha skignañ, Paris Breton, Bannoù Heol, Ti Douar Alre, Géographes de Bretagne, Mission bretonne Ti ar Vretoned, Agence culturelle bretonne de Loire Atlantique, Skeudenn Bro Roazhon, Kreizenn sevenadurel Lannuon, Studi ha Dudi, Ti ar Vro Kemper, Daoulagad Breizh, Kelenn, KEAV, Gouel ar Filmoù, Douarnenez, Emglev Bro Douarnenez

Quelques associations n’ont pas eu le temps de signer la lettre : 

 Brud nevez, Bod Kelenn, Groupement culturel des pays de Vilaine, Centre culturel breton de Guingamp, Chubri

Qui sont les 60 signataires de la lettre aux parlementaires ?

Diwan

8 000 membres

170 salariés

Stumdi

350 stagiaires par an (dont 150 en stage long)

23 salariés

Kevre Breizh

37 fédérations et  associations régionales (50 000 adhérents)

Div Yezh

2700 membres

3 salariés

Sonerion

130 bagad (10 000 adhérents)

50 salariés

Institut culturel de Bretagne

150 membres

Divskouarn

50 membres

2 salariés

Dastum

348 membres

10 salariés

Kendalc’h

148 groupes adhérents et 52 personnes

5 salariés

Gouelioù Breizh

48 festivals

1 salarié

Fédération de gouren

1600 membres

7 salariés

Ar Redadeg

150 bénévoles

1,5 emploi salarié

Bretagne réunie

Association des enseignants de gallo

15 personnes

FALSAB

39 associations

2 salariés

Dihun

300 membres

3 salariés

War ’l Leur

60 associations, 8000 adhérents

4 salariés

Paris Breton

250 adhérents

2500 sympathisants

UBAPAR

réseau de 60 associations (6000 adhérents)

250 salariés

Département de breton de l’Université de Rennes 2

An Oaled

200 membres

7 salariés

Ti ar vro Bro Dreger

35 associations et 45 personnes

4 salariés

Sked

45 associations et 150 personnes

12 salariés

Kuzul ar brezhoneg

20 associations

5 salariés

Tud bro Konk

400 personnes

Association des professeurs de langue bretonne

10 personnes

Skol an emsav

243 personnes

13 salariés

Bannoù Heol

2 membres

Keit vimp bev

2200 abonnés

5 salariés

Emglev bro An Oriant

53 associations (4000 adhérents)

2 salariés

C’hoariva

20 troupes

1 salarié

Kanomp Breizh

25 chorales

1 salarié

Kerlenn Sten Kidna

130 personnes

0,5 emploi salarié

Kerne Leon Treger – Bro Montroulez

31 associations

8 salariés

Spered Kewenn

104 personnes

Académie du Taureau

Mervent

3700 personnes

25 salariés

Ti ar vro Bro Leon

15 associations et 60 personnes

1 salarié

Ti ar vro Sant Brieg

28 associations

5 salariés

Ti ar vro Bro Kemperle

30 associations et 5 personnes

1 salarié

Brudañ ha skignañ

4 radios associatives membres

5 salariés

Emglev bro Gwened

22 associations

Deskiñ d’an Oadourien

Ti ar vro Landerne Daoulas

13 associations et 40 personnes

Kentelioù an noz

300 membres

2,5 emplois

Ti Douar Alre

120 personnes, 65 associations et 24 communes

Agence culturelle bretonne de Loire-Atlantique

66 pers., 36 assos et 3 entreprises

2 salariés

Géographes de Bretagne

19 membres

Centre culturel breton de Lannion

226 adhérents

5 salariés

Skeudenn Bro Roazhon

56 associations (4000 personnes)

2,5 salariés

Ar Falz - Skol Vreizh

80 adhérents

2 salariés

Studi ha Dudi

Ti ar vro Kemper

35 associations et 30 personnes

2,5 postes salariés

Mission bretonne

550 adhérents

6 salariés

KEAV

80 adhérents et 250 stagiaires par an

Daoulagad Breizh

20 personnes et 12 associations et médiathèques

2 salariés

Festival de Cinéma de Douarnenez

500 membres

5 salariés

Emglev Bro Douarnenez

10 associations et

60 membres,

1 salarié

Kelenn

25 étudiants en master

4 salariés et des formateurs

Bretagne culture diversité

31 associations, 5 personnes

7 salariés

Faute de temps, quelques associations n’ont pas pu signer

Brud Nevez

Bod Kelenn

 Groupement breton des pays de Vilaine
 Centre culturel breton de Guingamp

Chubri

6 associations et 20 personnes

2 salariés

 

 Breizh 5/5

 Collectif de défense des options breton et gallo
 

 

TOP